Be outside the box !

Jour : 23 février 2017

Félicité Lyamukuru : « J’avais cette rage de fonder une famille »

Les parents de Félicité vivaient au Rwanda quand le génocide a frappé le pays en 1994. Durant sa petite enfance, Félicité n’avait pas conscience d’être Tutsi. Cette insouciance durera jusqu’en 1992, quand Kibilira, la région d’origine de sa mère, est touchée par une vague de massacres de Tutsis. Le 6 avril 1994, Félicité, qui a 16 ans, passe une paisible soirée lorsque survient la mort du Président Habyarimana. Tout bascule : les tueries massives se répandent à une vitesse folle. De nombreuses familles tutsies du voisinage seront assassinées, ainsi que sa mère, son père et cinq de ses frères et sœur.